Jacques Bonsergent : premier civil fusillé sous l’Occupation

C’était le 23 décembre 1940

Jacques Bonsergent

Il est environ 21h00, le 10 novembre 1940, lorsqu’un groupe d’amis se promène à proximité de la gare Saint-Lazare. Dans l’obscurité de la nuit, ils croisent une patrouille allemande. Pour des raisons qui à ce jour, ne sont pas encore totalement claires, une bousculade éclate avec les forces occupantes et un soldat reçoit un coup de poing, sans que l’on puisse en identifier l’auteur.

L’ensemble du groupe parvient à prendre la fuite, à l’exception de Jacques Bonsergent qui est arrêté. Interrogé à plusieurs reprises, jamais il ne divulguera l’identité de ses amis. Jugé par le tribunal militaire allemand, il est condamné à mort pour acte de violence envers un membre de l’armée allemande.

Jacques Bonsergent est fusillé le 23 décembre 1940. Il devient le premier civil à être exécuté sous l’Occupation. « Pour l’exemple », diront les Allemands.

Entre 1940 et 1944, la répression que subissent les civils français fera au moins 29 500 victimes.

Fortitude Story

Fortitude Story

Témoignages de guerre

Témoignages de guerre

Mémoires de guerre

Mémoire de guerre

A propos de Fortitude

Parcourez le temps…

Revisitez les grandes années de la Seconde Guerre Mondiale et ses nombreuses actualités.

Une erreur détectée ?

Contactez-moi afin de rectifier au plus vite !

A propos de l’auteur du site fortitude
Contact
A propos du site internet Fortitude

Responsable de publication :

Matthieu MUGNERET

matthieu.mugneret@fortitude-ww2.fr

Vous aimez l'histoire de la Seconde Guerre mondiale ?Rejoignez Fortitude sur Facebook !

Des témoignages, des photographies, des événements racontés et expliqués... et bien plus encore ! france année 1944

0

Pin It on Pinterest