Chronologie de l’année 1935

Et la France avant la Seconde Guerre mondiale

La chronologie de l’année 1935 permet de comprendre et de contextualiser l’enchaînement des événements politiques, civils et militaires qui ont lieu en France, au travers des actualités internationales qui la mènent à la Seconde Guerre mondiale. Cette chronologie est construite au fil de mes lectures, dont les différents ouvrages utilisés sont présentés dans la bibliographie du site.

Choisir une autre chronologie

Janvier 1935

drapeau de la france     Vendredi 4 janvier  1935

Conférence « Le Juif, poison mortel »

A Paris, Jean Boissel, mutilé de la précédente guerre et ancien militant de plusieurs partis nationalistes, dirige une conférence sur le thème : « Le Juif, poison mortel ». Dirigeant de la Ligue antijuive universelle, il avait publié un récit l’année précédente intitulé Les Croix de sang. Récit dans lequel il rendait hommage aux poilus et appelait à débarrasser la France des Juifs et des francs-maçons. En 1936, il fondera le Front franc, et collaborera avec les nazis sous l’Occupation.

drapeau de la france     Samedi 5 janvier  1935

Pierre Laval rencontre Mussolini

Pierre Laval, ministre français des Affaires étrangères depuis la mort de Louis Barthou, se rend en Italie afin de réaffirmer l’attachement commun de la France avec Rome à la souveraineté de l’Autriche. La création d’un bloc qui doit s’opposer à l’expansionnisme hitlérien est envisagé. Mussolini promet d’adhérer à une alliance anti-allemande, à condition qu’on le laisse agir en Éthiopie, pays qu’il envisage de conquérir depuis la Somalie.

drapeau de la france      Vendredi 11 janvier  1935

Un dictateur ? Mais qui ?

La quotidien parisien Le Petit Journal, publie les résultats de son « référendum » à propos du choix d’un sauveur pour la France intitulé « Un dictateur ? Mais qui ? ». Au total, 194 785 lecteurs ont répondu. Le maréchal Pétain arrive en tête avec 38 561 votes. Il est suivi de Pierre Laval (31 403) et de Gaston Doumergue. Pétain réagit : « Je suis flatté de la confiance que le peuple français place en moi. Je tiens cependant à dire que je n’en profiterai pas. »

Le referendum du Petit Journal

drapeau de la france Drapeau impérial allemand 1933     Dimanche 13 janvier  1935

Référendum en Sarre

Ce territoire d’environ 800 000 habitants, frontalier de la France, avait été placé sous mandat de la Société des Nations depuis la signature du traité de Versailles. En compensation des dégâts subis lors la Première Guerre mondiale, la France en avait aussi obtenu la propriété des usines de charbon. La majorité des habitants étant germanophones, ces derniers souhaitent depuis toujours le rattachement de leur région à l’Allemagne : 90% des habitants votent « pour » et la SDN approuve.

→ La Sarre redevient allemande

Février 1935

drapeau royaume-uni     Mardi 26 février 1935 

Un prototype de radar voit le jour

Robert Watson-Watt et Arnold Wilkins présentent et prouvent l’efficacité de leur radar à un membre du comité de défense du Royaume-Uni. En effet, depuis 1933, le ministre de l’Air britannique avait entrepris une modernisation importante de ses défenses aériennes. Plus tard sera ainsi créé le premier réseau de radars au monde ; la Chain Home.

Mars 1935

drapeau de la france      Mars 1935

Dorgerès battu de peu aux législatives

Henri Dorgerès, le chef des Chemises vertes, est battu de seulement 300 voix aux législatives partielle, à Blois. Celui qui avait publié son programme dans un livre intitulé Haut les fourches, a dû faire face à une coalition de partis allant du centre droit à l’extrême gauche. A propos de ces résultats, le journal Le Populaire titre : « Le fasciste-royaliste Dorgerès, pseudo-paysan et démagogue, est battu à Blois ! »

drapeau de la france Drapeau impérial allemand 1933     Vendredi 1er mars 1935

La Sarre est officiellement rattachée à l’Allemagne

Suite au référendum organisé à la demande d’Adolf Hitler, en janvier de cette même année, la Sarre est à nouveau rattachée à l’Allemagne. Selon certaines estimations, à peine plus de 10 000 personnes auraient quitté ce territoire pour rejoindre la France, sur une population totale estimée à environ 800 000 habitants. Dans ce même temps, Hitler annonce renoncer à toutes nouvelles conquêtes territoriales à l’Ouest, y compris l’Alsace-Lorraine.

Drapeau impérial allemand 1933     Jeudi 14 mars 1935

Création de l’armée de l’air Allemande : la Luftwaffe

L’armée de l’air allemande, inexistante et interdite à l’Allemagne depuis 1918, avait été dissoute par le Traité de Versailles à la fin de la Première Guerre mondiale. En violation de ce même traité, Hitler créé la Luftwaffe ; la nouvelle aviation de guerre de l’Allemagne nazie. Hermann Göring en est nommé commandant en chef. Ailleurs en Europe, aucun pays ne réagit fermement à cette violation.

Drapeau impérial allemand 1933     Samedi 16 mars 1935

Rétablissement du service militaire obligatoire

Deux jours seulement après avoir recréé une armée de l’air, Hitler rétablit le service militaire obligatoire et proclame la souveraineté de l’Allemagne en matière de défense. Le réarmement se poursuit. La Reichswehr (armée allemande) devient la Wehrmacht (littéralement « force de défense »). Face à cette nouvelle violation du traité de Versailles, Britanniques, Français et Italiens annoncent prochainement se réunir.

Les sanctions imposées à l’Allemagne par le traité de Versailles

Avril 1935

drapeau de la france      Lundi 8 avril 1935

Loi sur l’organisation de la Défense Passive

Adoptée par le Sénat et par la Chambre des députés, la loi du 8 avril 1935 permet l’organisation de la Défense Passive à travers tout le pays. Son application est obligatoire sur l’ensemble du territoire mais son organisation varie en fonction des localités. Le ministre de l’Intérieur est ainsi chargé de coordonner tout un ensemble de mesures dans l’objectif de réduire la vulnérabilité des édifices et des installations, tout en protégeant la population des attaques aériennes ennemies.

La Défense Passive

drapeau de la france drapeau royaume-uni   drapeau italie     Jeudi 11 avril 1935

Conférence de Stresa

En réaction au rétablissement du service militaire et de l’aviation de combat allemande, ministres et diplomates britanniques, français et italiens se réunissent à Stresa. Lorsque ce termine cette conférence, le 14 avril, les trois pays rappellent leur attachement à l’indépendance de l’Autriche et alors que l’Allemagne souhaite une révision du traité de Versailles, ils s’opposent également à « toute répudiation unilatérale des traités susceptibles de mettre en danger la paix de l’Europe ».

Mai 1935

drapeau de la france     Jeudi 2 mai 1935

Pacte Franco-soviétique

Pierre Laval fait aboutir le pacte franco-soviétique. « Au cas où la France et l’URSS seraient l’objet d’une agression non provoquée de la part d’un Etat européen, malgré les intentions sincèrement pacifistes de deux pays, l’URSS et réciproquement le France, se prêteront immédiatement aide et assistance. » Dans ce même temps, Laval se borne à obtenir de Staline une déclaration approuvant la politique de défense nationale de la France, tout en rêvant secrètement d’une entente avec l’Allemagne.

Drapeau impérial allemand 1933     Mardi 21 mai 1935

Hitler veut la paix en Europe

Au Reichstag, Adolf Hitler prononce un discours dans lequel il veut faire croire à son désir de paix en Europe : « C’est par la plus profonde des convictions idéologiques que l’Allemagne national-socialiste veut la paix. Elle veut la paix à cause de cette simple constatation : aucune guerre ne pourrait apporter de remède aux malheurs de l’Europe, mais tout au plus les augmenter. »

→ Le discours de Hitler du 21 mai 1935

Juin 1935

drapeau de la france     Mardi 4 juin 1935

Fernand Bouisson président du conseil… quatre jours

Si le nouveau gouvernement qu’il nomme rassemble Pierre Laval, Edouard Herriot, Philippe Pétain et Joseph Caillaux, la présence de ce dernier dérange (condamné pour intelligence avec l’ennemi durant la première guerre). Ainsi, la chambre refuse la délégation de pouvoirs à Bouisson, entraînant sa chute. Il devient le chef du gouvernement ayant exercé sa fonction le moins longtemps de toute l’Histoire de France, nommé le 1er juin dernier après le départ de Pierre-Etienne Flandin, le 31 mai.

drapeau de la france     Vendredi 7 juin 1935

Pierre Laval nommé Président du Conseil

A son tour, il forme un nouveau gouvernement. Le troisième en un peu plus d’une semaine. Face à la situation économique qui s’agrave toujours plus, et face à la fuite des capitaux français vers la Suisse, Laval obtient du Parlement le pouvoir de gouverner par décrets-lois et met en place une politique de déflation destinée à favoriser une baisse générale du niveau des prix français tout en baissant les salaires des fonctionnaires afin de réduire les dépenses de l’État.

drapeau royaume-uni Drapeau impérial allemand 1933     Mardi 18 juin 1935

Accord naval germano-britannique

Deux mois après la conférence de Stresa (11-14 avril) l’Angleterre conclut unilatéralement avec l’Allemagne un traité naval qui autorise Hitler à tripler la capacité de sa marine militaire. En somme, il lui permet d’obtenir une véritable flotte de guerre. En plus de constituer une abrogation au traité de Versailles, cet accord affaiblit grandement la conférence de Stresa, alors que déjà, l’Allemagne lance la construction de son premier sous-marin. 

Drapeau impérial allemand 1933     Mercredi 26 juin 1935

Le service du travail devient obligatoire en Allemagne

En Allemagne, durant les six mois qui précèdent le service militaire redevenu obligatoire, la jeunesse allemande devient une main d’œuvre gratuite pour le pays. Rassemblés dans des camps, jeunes hommes et jeunes femmes participent activement à la construction de routes, d’autoroutes, de casernes, de logements ou participent plus généralement à des travaux d’agriculture.

Juillet 1935

Drapeau impérial allemand 1933     Samedi 13 juillet 1935

Début des persécutions des Témoins de Jéhovah

Les associations de Témoins de Jéhovah sont dissoutes et leurs biens sont confisqués. De plus en plus de ces « indésirables » sont internés dans des camps de travail forcé. En France, le 17 juillet suivant, en première page de l’Action française, un article de Georges Gaudy dénonce les conditions inhumaines dans lesquelles doivent vivre les prisonniers des camps de concentration SS.

drapeau de la france     Mardi 16 juillet 1935

Décrets-lois de Pierre Laval

Pierre Laval met en place une sévère politique déflationniste. La grande majorité des dépenses publiques sont réduites de 10% tout comme les salaires des fonctionnaires. L’impôt sur le revenu lui, est majoré de 10%. En contrepartie, les ménages français voient leurs loyers et factures de gaz, d’électricité diminuer de 10%, mais cela ne suffit pas à affaiblir la gronde générale. La popularité de Pierre Laval baisse dangereusement.

Août 1935

Septembre 1935

Drapeau impérial allemand 1933 france année 1944      Mardi 10 septembre 1935

Pierre Drieu la Rochelle invité en Allemagne

L’écrivain français Pierre Drieu la Rochelle, est invité en Allemagne par Otto Abetz et se rend notamment au congrès du parti nazi à Nuremberg. L’homme se dit ébloui et sidéré à la fois : « C’est merveilleux et terrible ». Après avoir visité Dachau, il note « l’admirable confort et la franche sévérité ». A son retour en France, il rejoindra le Comité France-Allemagne, créé au cours du mois de novembre 1935.

Drapeau impérial allemand 1933 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Dimanche 15 septembre 1935

Adoption des lois de Nuremberg

Alors que se déroule le congrès du parti nazi à Nuremberg, le Reichstag adopte une « loi sur la citoyenneté du Reich » et une loi « pour la protection du sang et de l’honneur allemand ». Désormais, les mariages et les rapports sexuels entre Juifs et Allemands sont interdits, le second cas considéré comme crime. Les Juifs sont exclus de la citoyenneté du Reich et privés de tout droit politique. Le drapeau à croix gammée est officiellement adopté comme drapeau national du Reich allemand.

france année 1944      Dimanche 22 septembre 1935

« Les assassins de la France »

Alors que 140 parlementaires viennent de demander des sanctions contre l’Italie en cas d’invasion de l’Éthiopie, Charles Maurras s’insurge dans un article du journal de l’Action française contre ceux qu’il appelle « les assassins de la France », les accusant de jeter Mussolini dans les bras de Hitler et de faire peser la menace d’une nouvelle guerre en Europe. Concluant son article par un appel au meurtre, il sera condamné à huit mois de prison.

Octobre 1935

    Mercredi 2 octobre 1935

Mussolini entreprend une guerre coloniale en éthiopie

Alors que Mussolini s’apprête à envahir l’Ethiopie, qu’il considère comme un « peuple de barbares » le Duce, dans un discours radiodiffusé, dénonce le comportement des Alliés et de la Société des Nations (SDN) qui viennent de voter des sanctions économiques à l’encontre de l’Italie. Plus qu’une dénonciation, il va jusqu’à menacer ouvertement les démocraties d’un conflit européen, bien qu’il souhaite cependant encore l’éviter.

Le discours de Mussolini du 2 octobre 1935

    Jeudi 3 octobre 1935

L’Italie envahit l’éthiopie

Dirigées par Emilio de Bono, les troupes italiennes, fortes de 100 000 hommes, envahissent l’empire d’Éthiopie depuis leur colonie d’Érythrée. La veille, en référence à l’humiliante défaite de l’armée italienne à Adoua en 1896, le Duce avait déclaré à Rome, depuis le balcon du palais de Venise : « Avec l’Éthiopie, nous avons patienté quarante ans. Maintenant, ça suffit ! »

Novembre 1935

drapeau italie     Lundi 18 novembre 1935 

L’italie économiquement sanctionnée 

La Société des Nations sanctionne économiquement l’Italie après l’envahissement de l’Ethiopie. Les citoyens italiens sont frappés par le rationnement. Les sanctions interdisent l’exportation à l’étranger de produits italiens et interdisent à l’Italie d’importer des matières utiles à des fins militaires. Elles ne concernent cependant pas des matières d’importance vitale, comme le pétrole et le charbon, que l’Italie ne possède pas.

drapeau de la france     Vendredi 22 novembre 1935

Fondation du comité France – Allemagne

Fondé à l’initiative d’associations d’anciens combattants français, le Comité France-Allemagne (CFA) doit « favoriser le développement des rapports privés et publics entre la France et l’Allemagne […], afin de contribuer, par une meilleure compréhension réciproque, à la consolidation de la paix européenne ». En réalité, ce Comité est contrôlé par Otto Abetz, qui s’en sert comme d’un instrument pour influencer l’opinion française vers un pacifisme germanophile.

Décembre 1935

Drapeau nazi - Allemagne 1940     Jeudi 12 décembre 1935

Himmler lance le programme Lebensborn

Vaste programme destiné à promouvoir et à garantir la perpétuité de la race aryenne, il prévoit notamment le développement de plusieurs maternités et crèches dans lesquelles seront mis au monde des enfants de SS, uniquement conçus de leurs épouses légitimes ou de femmes « racialement pures ». Ce programme, lancé par le chef de la SS, Heinrich Himmler, a pour ambition de constituer la future élite de la nation allemande.

     Mercredi 18 décembre 1935

Journée de la foi

Pour contrer les sanctions économiques infligées par la Société des Nations, et qui frappent de plein fouet l’Italie, Mussolini organise la « Journée de la foi ». Manifestation patriotique, les italiens sont invités à offrir à l’État l’or ou l’argent en sa possession. Cette campagne dure en réalité plusieurs semaines et des centaines de milliers d’Italiens y participent. Au final, cent quinze tonnes d’argent et trente-sept tonnes d’or seront récoltées.

Des faits racontés au jour le jour, des histoires...

Fortitudeww2

Des lieux de mémoire, des objets, des souvenirs...

Nouveau Fortitude.ww2

Des documentaires, des témoignages, des vidéos courtes...

Nouveau Fortitude

© 2022 Fortitude. Tous droits réservés. Mentions légales

Pin It on Pinterest