Le camp de Bellande

Au nez et à la barbe des Allemands

Au printemps 1944, plusieurs avions alliés sont abattus par les DCA allemandes dans le Nord de la France et en Belgique. Face à la pénurie de pilotes, Londres demande à la Résistance française et belge de cacher les survivants afin de les récupérer après le Débarquement de Normandie, prochainement programmé.

Ainsi et au total, 152 aviateurs sont transportés au compte-goutte et dans la discrétion la plus totale jusqu’à Villebout, dans le Loir-et-Cher, grâce au réseau Comète. Cachés dans la petite forêt de Bellande, c’est alors un véritable campement-refuge qui se met en place au fur et à mesure des arrivées.

La vie au camp est militaire. Le bruit est extrêmement limité et les sorties sont interdites. Pour cause et paradoxalement, la forêt de Bellande abrite aussi des dépôts de munitions des forces occupantes. Les aviateurs sont soignés par les médecins de la région, ils sont nourris par les agriculteurs et des boulangers des environs, ravitaillés par les habitants, toujours dans le plus grand secret évidemment.

Durant deux mois et au milieu des lignes ennemies, les villageois cachent ces hommes au nez et à la barbe des Allemands, qui n’y verront que du feu. Après le D-Day et à l’arrivée des troupes alliées le 12 août 1944, l’ensemble des 152 aviateurs repartiront sains et saufs et reprendront rapidement le service. Parmi eux, 38 trouveront la mort avant la fin de la guerre.

Fortitude Story

Fortitude Story

Témoignages de guerre

Témoignages de guerre

Mémoires de guerre

Mémoire de guerre

A propos de Fortitude

Parcourez le temps…

Revisitez les grandes années de la Seconde Guerre Mondiale et ses nombreuses actualités.

Une erreur détectée ?

Contactez-moi afin de rectifier au plus vite !

A propos de l’auteur du site fortitude
Contact
A propos du site internet Fortitude

Responsable de publication :

Matthieu MUGNERET

matthieu.mugneret@fortitude-ww2.fr

Vous aimez l'histoire de la Seconde Guerre mondiale ?Rejoignez Fortitude sur Facebook !

Des témoignages, des photographies, des événements racontés et expliqués... et bien plus encore ! france année 1944

0

Pin It on Pinterest