Joseph Darnand

Nommé au Maintien de l’ordre

Preuve que Vichy n’est ni plus ni moins qu’un satellite nazi, l’ancien héros de la Première Guerre, Joseph Darnand, est nommé au Maintien de l’ordre du Gouvernement, le premier jour de l’année 1944, à la demande des Allemands.

Motivé par de fortes ambitions politiques, Darnand s’était immédiatement rallié au Maréchal Pétain après la défaite de la France en 1940. Anti communiste et profondément antisémite, l’homme s’est toujours plus enfoncé vers une extraordinaire collaboration avec l’Allemagne nazie.

A partir de 1943, il se retrouve à gérer les affaires courantes de la Milice française (anciennement Service d’Ordre Légionnaire – SOL) , une sorte de police créée à la demande de Hitler pour assurer la sécurité des forces occupantes. Selon plusieurs historiens, Darnand aurait même souhaité faire de cette Milice, qui progressivement s’étend à travers tout le pays, un parti unique semblable à celui de National-Socialisme.

Cette police s’engage ainsi dans les pires atrocités nazies en participant à l’organisation des rafles, en faisant la chasse aux Résistants tout en utilisant les méthodes les plus contestables, dont la torture et les exécutions sommaires. Rejetés par la grande majorité des Français, les hommes constituant la Milice, principalement des repris de justice ou des criminels, ne feront que s’engager toujours plus dans la violence et la barbarie.

Tout en gardant ses ambitions politiques, il fait serment à Hitler au cours du mois d’août 1943 en s’engageant dans la SS et les crimes de sa Milice armée se multiplient toujours plus sous ses ordres. La montée en force de Darnand, qui parait inarrêtable, se confirme donc ce jour du 1er janvier 1944, lorsqu’il prend la tête du Maintien de l’ordre dans les dernières heures du Gouvernement de Vichy.

Après la Libération, le collaborateur prend la fuite en Allemagne puis en Italie, où il sera finalement arrêté par les Britanniques. Transféré en France, Joseph Darnand est condamné à la peine de mort, à la dégradation nationale, à la confiscation de ses biens et à la radiation de la Légion d’honneur et de la médaille militaire et sera fusillé le 10 octobre 1945.

Vidéos par Fortitude

Vidéo fortitude

Fortitude Story

Fortitude Story

Témoignages de guerre

Témoignages de guerre

A propos de Fortitude

Parcourez le temps…

Revisitez les grandes années de la Seconde Guerre Mondiale et ses nombreuses actualités.

Une erreur détectée ?

Contactez-moi afin de rectifier au plus vite !

A propos de l’auteur du site fortitude
Contact
A propos du site internet Fortitude

Responsable de publication :

Matthieu MUGNERET

matthieu.mugneret@fortitude-ww2.fr

Vous aimez l'histoire de la Seconde Guerre mondiale ?Rejoignez Fortitude sur Facebook !

Des témoignages, des photographies, des événements racontés et expliqués... et bien plus encore ! france année 1944

0

Pin It on Pinterest