Médecine et crimes contre l'humanité

Caractéristiques et informations

  Date de parution 2 mai 2019
  Auteur Adélaïde Hautval
  Editeur Du Felin
  Format 11,3 cm x 17,5 cm
  Nombre de pages 184
  ISBN 2866458885

Résumé

Medecine et crime de guerre contre l’humanité – Le refus d’un medecin déporté à Auschwitz de participer aux expériences médicales

« Du moment que vous les défendez, vous partagerez leur sort !  » Et pour n’avoir jamais transigé avec qu’elle appelait les « valeurs premières », Adélaïde Hautval, dite Haïdi, va devoir traverser l’enfer et survivre à 37 mois d’emprisonnement et de déportation.

En sa qualité de médecin, à Auschwitz, elle est affectée au Revier (l’infirmerie) où elle soulage et soigne avec ses maigres moyens. Dans les cas les plus graves, elle s’arrange pour maquiller le diagnostic et permet ainsi à nombre de ses patientes d’éviter la chambre à gaz.

Elle doit aussi travailler au sinistre Block des expériences médicales sur la stérilisation. Elle réussit d’abord à ne faire que soulager les jeunes martyrisées, témoin des horreurs perpétrées par les médecins SS. Mais quand elle reçoit l’ordre de prêter la main aux actes criminels, elle refuse, s’opposant frontalement aux nazis.

Web-documentaire → Auschwitz-Birkenau

En rapport avec l’Histoire de la Shoah

Un Album d'Auschwitz

Un album d’Auschwitz

Trois historiens reconnus et spécialistes de la persécution des Juifs d’Europe, Tal Bruttmann, Stefan Hördler, Christoph Kreutzmüller, ont mené un remarquable travail d’enquête...

La rafle du Vel d'Hiv - Laurent Joly

La rafle du Vel d’Hiv

La rafle dite du « Vel d’Hiv » est l’un des événements les plus tragiques survenus en France sous l’Occupation. Les 16 et 17 juillet 1942, 12 884 femmes, hommes et enfants, répartis entre Drancy et le Vel d’Hiv, ont été arrêtés par la police parisienne...

Prisonnier volontaire - Jack Fairweather

Prisonnier volontaire

Witold Pilecki, 38 ans, père de deux enfants, sans passé politique, décide d’infiltrer Auschwitz pour monter un réseau clandestin...

Drancy - Maurice Rajsfus

Drancy

Véritable antichambre des camps d’extermination nazis, le camp de Drancy fut le site de trois années de terreur et de violences orchestrées par la Gestapo, mises en œuvre par la police française.

L'enfant des camps - Francine Christophe

L’enfant des camps

Arrêtée en 1942 avec sa mère sur la ligne de démarcation, Francine Christophe est encore une enfant. Elle a presque neuf ans, l’âge des jours heureux, quand elle est rattrapée par la folie nazie.

Dieu était en vacances - Julia Wallach, Pauline Guéna

Dieu était en vacances

Née à Paris en juin 1925, de parents polonais, Julia Wallach a quinze ans quand les Allemands entrent dans Paris, et dix-sept ans quand elle est arrêtée avec son père sur dénonciation d’une voisine, en 1943, puis déportés de Drancy vers Auschwitz-Birkenau…

Pin It on Pinterest