La bataille de la Réunion

C’était le 28 novembre 1942

Ce jour-là, les Forces navales française libres s’opposèrent à celles du Régime de Vichy pour la libération de la Réunion. Territoire considéré d’intérêt « mineur » militairement parlant, l’île est peu défendue : à peine 200 militaires sont présents.

Pour autant, la population locale subit sévèrement la politique de Vichy. La propagande bat son plein, une cour criminelle spéciale est instaurée en plus d’une milice pro-Vichy qui fait face à des locaux très majoritairement gaulliste ou du moins pro-Alliés.

Le 28 novembre 1942, à deux heures trente du matin, le contre-torpilleur Le Léopard (image présentée ci-dessous) fait débarquer une soixantaine d’hommes à Saint-Denis qui très rapidement, s’emparent du palais gouvernemental. La ville est alors sous contrôle de la France libre.

Plus tard dans la journée, la résistance locale tente de prendre Le Port mais dans un même temps, une batterie ouvre le feu sur le Léopard. Le navire s’éloigne, puis riposte. Deux hommes sont tués.

Deux jours plus tard, la reddition est confirmée et la Réunion rejoint la France libre.

Nouvelle vidéo

Vidéo fortitude

Fortitude Story

Fortitude Story

Témoignages de guerre

Témoignages de guerre

A propos de Fortitude

Parcourez le temps…

Revisitez les grandes années de la Seconde Guerre Mondiale et ses nombreuses actualités.

Une erreur détectée ?

Contactez-moi afin de rectifier au plus vite !

A propos de l’auteur du site fortitude
Contact
A propos du site internet Fortitude

Responsable de publication :

Matthieu MUGNERET

matthieu.mugneret@fortitude-ww2.fr

Vous aimez l'histoire de la Seconde Guerre mondiale ?Rejoignez Fortitude sur Facebook !

Des témoignages, des photographies, des événements racontés et expliqués... et bien plus encore ! france année 1944

0

Pin It on Pinterest