Nous les enfants de la guerre - Bénédicte Vergez-Chaignon, Dominique Missika

Caractéristiques et informations

  Date de parution 10 octobre 2019
  Auteur Bénédicte Vergez-Chaignon ; Dominique Missika
  Editeur Tallandier
  Format 19,50 cm x 24 cm
  Nombre de pages 192
  ISBN 1021027316

Un ouvrage magnifiquement bien illustré. Des photographies à la fois touchantes, saisissantes et malheureusement, parfois glaçantes. Un ouvrage accessible à un large public pour découvrir la guerre à travers des souvenirs d’enfance.

Résumé

Nous les enfants de la guerre – 1939-1945

Raconter en images la vie des enfants sous l’Occupation est inédit.

Il faut retrouver les traces de ces destins, les plus terribles comme les plus ordinaires. Tous les enfants ont en commun d’avoir continué à jouer aux billes ou à la poupée, à s’amuser aux séances de Guignol ou à construire des cabanes dans la forêt. Parfois jusque dans les camps d’internement où les enfants juifs sont parqués avant d’être déportés. Mais avoir 10 ans en 1940, c’est aussi être obligé de quitter sa maison pendant l’exode, de se cacher si on est juif, c’est être exposé à la faim et au froid, ébranlé par les séparations, les deuils, l’absence de son père ou de son frère, prisonniers de guerre ou partis pour le STO.

Autant de souvenirs enfouis et ici restitués grâce à des lettres retrouvées, des rédactions, des photos de classe ou des albums de famille, des dessins, des témoignages, des jouets conservés dans les greniers. Car si les enfants subissent l’Histoire, ils y participent aussi à leur manière, à leur hauteur. On n’oublie pas son enfance, elle vous marque à jamais.

Un magnifique album pour comprendre et découvrir la vie quotidienne des enfants de la guerre.

En rapport avec l’Histoire de l’Occupation

Les français dans la guerre - Bénédicte Vergez-Chaignon

Les français dans la guerre

En ouvrant ce livre, on découvre d'emblée une foule anonyme que salue le maréchal Pétain, immédiatement reconnaissable. Qui sont ces gens ? Des Français emplis d'espoir alors qu'ils éprouvent chaque jour une guerre qui n'en finit pas...

Les derniers enfants cachés - Sophie Nahum

Les derniers enfants cachés

Sur les quelque 70 000 enfants juifs résidant en France en 1939, environ 11 000 ont péri dans les camps, les autres ont miraculeusement traversé la guerre, souvent en se cachant, dans des couvents, à la campagne, dans des placards parfois.

La vie des français sous l'occupation - Emmanuel Thiébot

La vie des français sous l’occupation

Le 14 juin 1940, les troupes allemandes entrent dans Paris. C’est le début de quatre longues années d’occupation de la France. La vie des hommes, des femmes, des enfants en est bouleversée de façon dramatique, petite et grande histoire se mêle, marquant les mémoires à jamais.

error: Contenu protégé

Pin It on Pinterest