Histoire et Mémoire de la Seconde Guerre mondiale

Opération Jubilee – le Raid de Dieppe

par | 8 Sep 2022

Soutenez Fortitude

Et intégrez la Brigade de la Mémoire !

Soutenir Fortitude

Opération Jubilee – La raid de Dieppe

L’opération Jubilee – caractérisée par le raid sur Dieppe – est une mission organisée et opérée par les Alliés le 19 août 1942. Destinée à rassurer Staline et à tester pour la première fois le « Mur de l’Atlantique », cette mission se solde par un terrible échec, au prix de près de 1 200 soldats tués, dont 907 Canadiens.

Opération Jubilee - Le raid de Dieppe

Photographie archives allemande après le raid de Dieppe.

Ça s’est passé en

Normandie

L’opération Jubilee

En 1942, l’Allemagne domine sur tous les fronts. A l’Est, elle vient même de lancer l’opération Barbarossa pour envahir l’URSS. Les Soviétiques résistent héroïquement, mais dans une douleur certaine. Rapidement, ils réclament alors aux Alliés l’ouverture d’un second front à l’Ouest, là où justement les unités allemandes se font de moins en moins nombreuses, au profit cependant du Mur de l’Atlantique, en pleine construction.

L’opération Jubilee a donc de multiples objectifs : elle sert à prouver à Staline et aux Soviétiques que les Alliés sont de bonne volonté. Elle doit aussi entretenir chez l’ennemi la crainte permanente d’une attaque à l’Ouest, afin de redistribuer le positionnement des troupes allemandes en Europe, et de réduire la pression sur l’Est. Pour les Alliés, cette opération a aussi pour but de déterminer les conditions nécessaires et possibles pour s’emparer d’un port, en vue d’y faire débarquer de nombreuses troupes pour la libération de l’Europe.

Tôt dans la matinée du 19 août 1942, et avant même que les combats ne s’engagent, l’armada alliée, forte d’environ 250 bâtiments, est déjà repérée au large de Dieppe. Les Allemands entrent en état d’alerte, l’effet de surprise est perdu.

Le raid sur Dieppe

Entre 4h30 et 5h30 du matin, les Alliés accostent, avec des objectifs stratégiques bien définis, sur cinq secteurs de débarquement à Dieppe même et dans les environs proches. Si les commandos britanniques parviennent tant bien que mal à accomplir leurs missions, pour les Canadiens, la situation est nettement plus inquiétante.

A Dieppe et à Puys, et malgré quelques percées furtives, la plupart des soldats canadiens ne parviennent pas à sortir de la plage. Sur les 50 chars Churchill prévus en soutien, 27 seulement parviennent à débarquer, de plus, leurs armements sont insuffisants pour couvrir les troupes d’infanterie. Dans les airs, la bataille fait également rage, empêchant tout bombardement sur l’ennemi.

Dieppe restera impénétrable. Pris sous un déluge de feu de mitrailleuses lourdes, les hommes, entièrement à découvert, tombent les uns après les autres. A 9h30, le commandement allié se rend compte du désastre et donne l’ordre de retraite. Celle-ci s’effectue dans la plus grande désorganisation, causant toujours plus de morts. Quant aux blindés, ils sont finalement abandonnés sur place.

En quelques heures seulement, 1 197 soldats alliés sont tués, 907 sont Canadiens. Le bilan de ce raid est absolument catastrophique.
Bien qu’il soit un terrible échec, ce premier « test » du Mur de l’Atlantique, aura au moins le mérite d’être riche d’enseignements pour le débarquement de Normandie ; en premier lieu la nécessité absolue d’un bombardement des lignes ennemies au préalable.

Sur le même thème…

Débarquement de Normandie

Le débarquement de Normandie

Au petit matin du 6 juin 1944, des milliers de soldats alliés s’apprêtent à débarquer en France, alors sous occupation allemande depuis le mois de juin 1940.

Opération Catapult et bataille de Mers el-Kébir

Mers el-Kébir et l’opération Catapult

L’opération Catapult est une opération britannique déclenchée le 3 juillet 1940, afin d’empêcher la flotte française de tomber entre les mains allemandes ou italiennes.

Vous aimerez lire…

Sources et références

Témoignages de l’opération Jubilee dont celui de Jacques Nadeau : Association Jubilee – Dieppe – Mémorial du 19 août 1942.

Site internet de la ville de Dieppe et DdayOverlord

Pin It on Pinterest