Qu’est-ce qu’un ticket de rationnement ?

Obligatoires en période de pénuries généralisées – notamment pendant la période de la Seconde Guerre mondiale, les tickets de rationnement étaient distribués aux consommateurs afin de leur permettre d’acheter certains biens ou denrées alimentaires.

ticket rationnement seconde guerre mondiale

Cartes et tickets de rationnement – © Fortitude Studio

Pendant et après la Seconde Guerre mondiale

Même avant le début de l’Occupation allemande en France, les échanges commerciaux sont fortement freinés. Rapidement, il devient compliqué de se procurer les éléments indispensables pour vivre, comme la nourriture mais pas seulement. Ici par exemple, il s’agit de cartes et tickets pour du textile. En faisant leur apparition au 1er juillet 1941, les tickets de rationnement pour l’habillement sont les seconds à être distribués après ceux des chaussures. Un mois plus tard, ceux concernant le tabac sont à leur tour imposés à la population. Ceux pour la nourriture suivent quasiment dans la foulée.

Nécessaires à la survie

A la fin de l’année 1941, les tickets sont obligatoires pour quasiment l’ensemble des biens de consommation. Ainsi, pour acheter il faut donc être en possession du ticket correspondant à l’achat souhaité. Sinon, les commerçants ont interdiction formelle de vendre. Sous peine de prison ! Ces bouts de papier, nécessaires à la survie en temps de guerre sont donc distribués aux citoyens.

Ces derniers, sont eux-mêmes classés par catégorie pour « définir » leurs besoins. Finalement, quatre catégories sont crées : E pour les nouveaux nés, J pour les jeunes, A pour les adultes et V pour les vieillards. En bref, pour consommer, il faut donc bénéficier de tickets et bien entendu d’argent. Car oui, les tickets et cartes permettent simplement de légaliser l’échange commercial. Il faut donc bien payer le commerçant.

Avec le développement du marché noir, certaines personnes s’enrichissent considérablement, cependant il ne touche qu’une toute petite part de la population. Le rationnement ne prend fin qu’en 1949. A l’origine, il est mis en place pour assurer aux français une meilleure répartition des produits devenus bien rares.

Sur le même sujet…

Vous aimerez lire…

Pin It on Pinterest