Chronologie de l’année 1942

Et la France dans la Seconde Guerre mondiale

La chronologie de l’année 1942 permet de comprendre et de contextualiser l’enchainement des événements politiques, civils et militaires qui ont lieu en France, au travers des actualités internationales et au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

Cette chronologie est construite au fil de les lectures, dont les différents ouvrages utilisés sont présentés dans la bibliographie du site (bientôt disponible). De fait, elle est amenée à s’enrichir dans le temps. La liste des différents faits et événements est donc non-exhaustive et l’absence de certains ne pourraient être considéré comme un acte délibéré de ma part.

Notez qu’il s’agit d’un travail personnel, celui d’un passionné, et qu’une erreur ou quelconque forme d’incompréhension peut s’y être glissée. Une vérification personnelle peut donc s’avérer nécessaire.

Je vous souhaite une bonne lecture !

Janvier 1942

Drapeau de la france libre     Jeudi 1er janvier 1942

Jean Moulin arrive en France

Dans la nuit du 1er au 2 janvier 1942, Jean Moulin est parachuté dans les Alpilles, à proximité de Saint-Rémy-de-Provence avec Hervé Monjaret et Raymond Fassin au cours d’une opération de la RAF. Sa mission ; unifier les groupes de résistance en France. Prenant Rex comme pseudonyme, il fait rapidement la rencontre de Henri Frenay, de Raymond Aubrac et de Jean-Pierre Levy et essaye de convaincre les trois responsables d’accepter de faire allégeance au général de Gaulle.

france année 1940     Lundi 12 janvier 1942

Le service d’ordre légionnaire est officialisé par Vichy

Ancien combattant des deux guerres et rallié au gouvernement de Vichy, Joseph Darnand avait fondé le Service d’Ordre Légionnaire (SOL) en 1941. Dévoué au régime de Vichy dont la devise est « Servir, obéir, lutter », ce service promet de se battre contre « la démocratie, la lèpre juive et la dissidence gaulliste ». Le SOL participera notamment à la rafle de Marseille. Plus tard, il deviendra la Milice française et prendra part à des traques, des exécutions sommaires et autres rafles.

drapeau royaume-uni      Mardi 13 janvier 1942

Déclaration du palais Saint-James

A Londres, neuf gouvernements en exil des pays occupés dénoncent les crimes de guerre commis par les nazis. Cette déclaration, une fois signée, pose les bases d’une juridiction internationale qui, après la guerre, se concrétisera pas la création du tribunal de Nuremberg et du tribunal de Tokyo. Ainsi les signataires affirment leur volonté de poursuivre, de rechercher, de juger et de condamner les criminels, sans distinction d’origine.

Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mardi 20 janvier 1942

Conférence de Wannsee

Dans le quartier berlinois de Wannsee, le général SS Reinhard Heydrich préside une réunion cruciale, appelée plus tard conférence de Wannsse. A l’heure du déjeuner, il rassemble tout un groupe de cadres supérieurs du Parti et de l’Etat afin de coordonner la « Solution finale ». Au terme de cette conférence, il en ressort un point très clair : les Juifs d’Europe seront concentrés dans les territoires occupés à l’Est dans le but d’y être assassinés.

Février 1942

Drapeau nazi - Allemagne 1940 france année 1940     Samedi 7 février 1942

Ordonnance allemande sur le Statut des Juifs

En France, les Juifs ont désormais interdiction de sortir de chez eux de 20h00 à 6h00 du matin. Ils ont aussi interdiction de changer le lieu de leur résidence actuelle. Quelques jours plus tard, soit le 10 février, un arrêté relatif à l’organisation de la commission de révision des changements de noms leur interdira de changer de nom. Depuis le début de l’Occupation, les mesures antisémites se sont cruellement développées.

Lois et mesures antisémites en France

Drapeau de la france libre drapeau des Etats-Unis d'Amériques     Jeudi 19 février 1942

Naufrage du Surcouf

Le sous-marin français Surcouf, le plus grand du monde, disparait soudainement des radars en pleine mer des Caraïbes. D’une longueur de 110 mètres et capable de s’enfoncer jusqu’à 80 mètres sous l’eau en toute sécurité, ses canons étaient capables de tirer chacun trois obus de 120 kg à la minute et à une distance de 26 km. Bien qu’il rencontrait régulièrement de nombreuses défaillances techniques, il en restait néanmoins une arme redoutable, faisant la fierté de la Marine nationale.

Le naufrage du Surcouf

france année 1940     Jeudi 19 février 1942

Ouverture du procès de Riom

Edouard Daladier, Léon Blum, Paul Reynaud, le général Gamelin et d’autres hauts responsables d’avant-guerre sont accusés par le régime de Vichy d’être responsables de la défaite. A Riom, près de Clermont-Ferrand, le procès s’ouvre après de longs mois d’investigations. Mais les inculpés se défendent admirablement. A tel point que les accusés se transforment en accusateurs, entrainant le régime dans une humiliante déroute judiciaire.

Le procès de Riom

Mars 1942

Drapeau nazi - Allemagne 1940      Mars 1942

Opération Reinhard

Dans le cadre de la Solution finale – et alors même qu’un premier convoi de déportés s’apprête à quitter la France pour rejoindre le camp d’Auschwitz – débute dans le gouvernement général de Pologne l’opération Reinhard. Visant à exterminer les populations juives et roms de Pologne, 1,6 million de Juifs et 50 000 Roms sont assassinés dans les camps de Belzec, Sobibor et Treblinka.

france année 1940     Dimanche 1er mars 1942

Inauguration de l’exposition « le bolchevisme contre l’Europe »

Très largement élaborée aux services de la propagande allemande et financée par six pays pour un montant total d’environ 12 millions de francs, cette exposition se déroule à Paris du 1er mars au 15 juin. Elle avait pour objectif de « montrer les graves dangers que représente le communisme ». Avant de circuler dans d’autres villes comme Lille, Bordeaux, Lyon ou encore Marseille, elle aurait attiré plus de 370 000 visiteurs dans la capitale française.

france année 1940 drapeau royaume-uni      Mardi 3 mars 1942

L’usine Renault bombardée

Depuis la signature de l’armistice franco-allemande, un très grand nombre des usines françaises situées en zone occupée sont réquisitionnées. Leurs productions détournées, elles se retrouvent ainsi au service de l’effort de guerre allemand et deviennent alors des cibles pour les Alliés. C’est le cas de l’usine Renault de Boulogne-Billancourt, attaquée dans la nuit du 3 au 4 mars dont les bombardements causent la mort de plus de 600 personnes.

Les bombardements de l’usine Renault

france année 1940      Jeudi 26 mars 1942

Entrevue de Randan entre Pétain et Laval

Alors qu’il avait été révoqué en décembre 1940 par le maréchal, Pierre Laval rencontre secrètement Pétain dans la forêt de Randan. L’ex vice-président du Conseil lui rapporte les propos colériques d’Hermann Goering, s’indignant du manque de coopération de la France envers le Reich. En réalité, Laval espère retrouver ses précédentes fonctions et cette entrevue est destinée à déstabiliser l’amiral Darlan, dont l’autorité est très contestée en Allemagne.

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Vendredi 27 mars 1942

Le premier convoi de déportés

En gare du Bourget-Drancy, 565 Juifs étrangers sont parqués dans des wagons de 3e classe. En fin de journée, le train s’arrête à Compiègne où 547 autres hommes sont ajoutés au convoi. Cette fois, il s’agit majoritairement de Juifs français qui avaient été arrêtés à leur domicile parisien. A certains, on prétend les envoyer travailler dans les Ardennes. Le voyage dure finalement trois jours, direction Auschwitz, où seuls 19 déportés survivront au terrible camp de travail et de mises à mort.

Le convoi numéro 1

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940 drapeau royaume-uni     Samedi 28 mars 1942

Opération Chariot – Raid sur Saint-Nazaire

Depuis que les Allemands y ont faire construire une base sous-marine et tout prenant en compte que le port de Saint-Nazaire est aussi en capacité d’accueillir le puissant cuirassé allemand Tirpitz, les Britanniques font désormais face à un risque majeur. Afin d’anéantir ce dernier, une audacieuse et spectaculaire opération menée conjointement par la Royal Navy et la Royal Air Force voit le jour ; l’opération Chariot.

Raid sur Saint-Nazaire – l’opération Chariot

france année 1940 drapeau des Etats-Unis d'Amériques      Lundi 30 mars 1942

Mise en garde des États-Unis

La précédente rencontre entre le maréchal et Pierre Laval n’est pas restée secrète très longtemps. Représentant les États-Unis, l’amiral Leahy prévient le chef de l’État français : un retour de Pierre Laval au pouvoir signifierait la rupture des relations diplomatiques entre les USA et la France. Pétain lui-même reconnait que « son retour serait catastrophique » et qu’il serait « capital de nous passer de lui ».

Avril 1942

france année 1940     Vendredi 16 avril 1942

Pierre Laval de retour au gouvernement

Abandonne ses précédentes convictions au profit des désirs nazis, le maréchal Pétain nomme Pierre Laval comme chef du gouvernement, acceptant par la même occasion l’ensemble de ses propositions. La plupart des ministre démissionnent alors que les Allemands exigent aussi le renvoi de nombres collaborateurs personnels du maréchal. Sous la menace de l’occupant, l’acte constitutionnel n°11 est promulgué, faisant de Laval la véritable chef de l’État.

france année 1940     Samedi 17 avril 1942

Évasion du général Henri Giraud

Emprisonné dans l’Aisne depuis le mois de mai 1940 et détenu dans la forteresse de Königstein, le général Henri Giraud – âgé de 63 ans – parvient à s’évader. Chaleureusement reçu à Vichy par le maréchal Pétain, Berlin exige de son côté que l’évadé se constitue prisonnier. Celui-ci accepte contre la libération de tous les prisonniers mariés et pères de famille. Les Allemands refusent, et le général Giraud disparait finalement dans la nature.

Drapeau du canada drapeau royaume-uni   Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mardi 21 avril 1942

Opération Abercrombie

Au Sud de Boulogne-sur-Mer, à proximité du village côtier de Hardelot, un raid anglo-canadien est mené dans la nuit du 21 au 22 avril pour une mission de reconnaissance tout en ayant pour objectif secondaire la destruction d’équipements ennemis. A l’issue de ce raid et après bien de nombreuses difficultés rencontrées, plusieurs projecteurs de défense sont détruits, sonnant la fin de cette opération qui n’aura pas duré plus de deux heures.

Mai 1942

Drapeau de la france libre     Vendredi 1er mai 1942

De Gaulle appel à manifester

En ce jour de fête nationale et sur les ondes de la BBC, le général de Gaulle déclare que « dans les pires drames de notre Histoire, c’est du peuple laborieux que se levèrent toujours les grandes vagues profondes dont la patrie sortit sauvée, libérée, renouvelée ». Puis il invite tous les Français et toutes les Françaises, à passer silencieusement et individuellement devant les statues de la République et devant les mairies de nos villes et de nos villages à partir de 18h30. »

Drapeau nazi - Allemagne 1940     Lundi 18 mai 1942

Ouverture du camp de Sobibor

Dans le sud-est de la Pologne occupée, les nazis ouvrent le camp de concentration et de mise à mort de Sobibor. En deux ans et demi, plus de 150 000 Juifs y seront assassinés. Dans ce même temps, débute la construction du camp de Treblinka. Situé à 80 kilomètres de la capitale polonaise, il est prioritairement destiné à l’extermination des Juifs du ghetto de Varsovie. En un an et demi, 750 000 hommes, femmes et enfants y seront tués.

France libre   Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mardi 26 mai 1942

Bataille de Bir Hakeim

En Libye, débute la bataille de Bir Hakeim. Pendant deux semaines, la première brigade française libre – placée sous le commandement du général Koening – parviendra à tenir tête aux armées italiennes et allemandes. Cette résistance héroïque permettra aux troupes britanniques de se replier et de se reconstituer pour lancer, quelques mois plus tard, une contre-attaque victorieuse à El-Alamein.

France libre   Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mercredi 27 mai 1942

Attentat contre Reinhard Heydrich

A Prague, Reinhard Heydriche, Reichsprotektor de Bohême-Moravie, chef de la police et du RSHA, est victime d’un attentat organisé par des résistants tchèques, entrainés en Angleterre et parachutés quelques mois plus tôt. Blessé, il succombera de ses blessures le 4 juin suivant. Pour le remplacer, et après un intérim assuré par Heinrich Himmler, Ernst Kaltenbrunner est nommé à la tête du RSHA.

france année 1940     Dimanche 31 mai 1942

Manifestation de la rue de Buci

Alors même sous occupation allemande, une « manifestation » est organisée, principalement par des femmes, contre la politique de rationnement. Ainsi, les restaurants et épiceries de la rue Buci sont rapidement envahis par une foule dense dans l’objectif de s’emparer de vivres. Plusieurs bagarres éclatent avec certains employés avant que la situation ne dégénère complètement. Deux gardiens de la paix sont abattus au revolver et une vingtaine de personnes sont arrêtées par la police.

Le rationnement en France

Juin 1942

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Vendredi 5 juin 1942

Un convoi de déportés quitte la gare de Compiègne

Depuis la gare de Compiègne, un second convoi de déportés quitte la France vers l’est de l’Europe après celui du 27 mars. Celui-ci sera suivi d’un troisième, le 24 juin, depuis la gare de Drancy, avant un quatrième dès le lendemain 25 juin, puis un cinquième, le 28 juin, depuis la gare de Beaune-la-Rolande. En zone occupée, et dans le cadre de la « Solution finale, » c’est le début des déportations de masse.

Drapeau nazi - Allemagne 1940 france année 1940      Dimanche 7 juin 1942

Le port de l’étoile jaune devient obligatoire

En zone occupée, les Allemands imposent la port de l’étoile jaune. Mesure humiliante, elle s’applique à toutes nationalités confondues, y compris française, et dès l’âge de 6 ans. Selon le texte établit : « L’étoile des Juifs consiste en une étoile à 6 branches, noire, de la grandeur de la paume, en étoffe jaune ; portant en noir l’inscription « Juif ». Elle doit être portée, cousue solidement, de façon apparente, sur la poitrine, sur le côté gauche du vêtement ». Vichy, refusera de l’appliquer en zone libre.

Lois et mesures antisémites en France

Drapeau du Japon   drapeau des Etats-Unis d'Amériques      Dimanche 7 juin 1942

Bataille de Midway

Dans le Pacifique, au large des îles Midway, les Américains remportent une gigantesque bataille navale. Quatre des six porte-avions japonais utilisés dans l’attaque de Pearl Harbor sont détruits. Cette bataille, initialement provoquée par les forces japonaises dont l’objectif était de détruire les forces aéronavales américaines pour qui elles représentaient un risque majeur dans ses objectifs de conquête, représente un véritable tournant dans l’histoire de conflit en Asie.

france année 1940     Lundi 22 juin 1942

Pierre Laval « souhaite la victoire de l’Allemagne »

Au cours d’un discours, Pierre Laval provoque un véritable scandale après avoir déclaré : « Je souhaite la victoire de l’Allemagne parce que, sans elle, le bolchévisme s’installerait partout ». Si la seconde partie de sa phrase représente la justification du chef du gouvernement, les Français eux, dans une très large majorité, ne retiennent que la première partie. Laval souhaiterait ainsi offrir la collaboration de la France à l’Allemagne, tout en maintenant des rapports cordiaux avec les USA.

Juillet 1942

Drapeau nazi - Allemagne 1940 drapeau royaume-uni     Mercredi 1er juillet 1942 

Bataille d’El Alamein

En Egypte, et après leur victoire à Tobrouk le mois précédent, l’Afrikakorps du général Rommel et les troupes italiennes du général Navarini, se lancent dans une vaste offensive sur El-Alamein, là où sont justement retranchés des milliers de soldats britanniques. Après un mois de combats, l’attaque sera provisoirement stoppée, sans que la ville ne soit prise par les forces ennemies.

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Lundi 6 juillet 1942

Départ du convoi des « 45 000 »

Au départ de Compiègne, un convoi composé d’environ 1 170 hommes quitte la France pour le camp de concentration et de mise à mort d’Auschwitz-Birkenau. Dans une importante majorité, les déportés sont des déportés « politiques ». Près d’un millier d’entre eux seraient des militants ou des sympathisants communistes. A leur arrivée, les détenus seront enregistrés sous les matricules 45 157 à 46 326. Seuls 119 personnes de ce convoi survivront.

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Jeudi 16 juillet 1942

Rafle du Vél’ d’Hiv

La rafle du Vél’ d’Hiv a lieu à Paris, les 16 et 17 juillet 1942. Pour la première fois depuis le début de l’Occupation, femmes et enfants sont aussi la cible des 4 500 policiers mobilisés. Au terme de ces deux journées, 12 884 Juifs sont arrêtés puis emmenés dans différents lieux de rassemblement. Les familles elles, prennent la direction du Vélodrome d’Hiver. Elles y resteront 3 à 5 jours durant.

La rafle du Vél’ d’Hiv

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Dimanche 19 juillet 1942

La rafle manquée de Nancy

Ce jour-là, la rafle de Nancy doit être mise à exécution. C’est une scène qui se répète déjà – après la rafle du Vél d’Hiv – cette fois-ci cependant, elle se déroule plus loin de la capitale. Ce jour-là dès l’aube, les bottes des policiers français battent les pavés des rues de Nancy. Sur ordre de Vichy, 385 Juifs doivent être arrêtés. Pourtant, et grâce à la désobéissance de tout un service de police, 350 d’entre eux sont sauvés d’une arrestation certaine.

La rafle manquée de Nancy

Août 1942

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mardi 11 août 1942

« La Relève » de Pierre Laval et la libération de prisonniers

Après avoir proposé « la Relève » – principe consistant à l’échange d’ouvriers français contre la libération de prisonniers français – Pierre Laval obtient l’accord de Hitler pour l’envoi de 150 000 travailleurs contre 50 000 prisonniers. Ce 11 août, un premier convoi de détenus libérés arrive en France. Pour autant, l’appel à « la Relève » ne sera que peu suivi. Au 1er septembre suivant, à peine 17 000 Français – sur les 150 000 espérés – rejoindront volontairement l’Allemagne pour y travailler.

  drapeau royaume-uni Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mercredi 19 août 1942

Opération Jubilee – Le raid de Dieppe

L’opération Jubilee – caractérisée par le raid sur Dieppe – est une mission organisée et opérée par les Alliés. Destinée à rassurer Staline à propos de l’ouverture d’un front à l’Ouest de l’Europe, elle a aussi pour principe de tester pour la première fois le « Mur de l’Atlantique ». Mais cette mission – mal préparée – se soldera par un terrible échec, dans lequel près de 1 200 soldats alliés trouveront la mort, dont 907 Canadiens.

Opération Jubilee – Le raid de Dieppe

Drapeau nazi - Allemagne 1940     Mardi 25 août 1942

Service obligatoire en Alsace-Moselle

En Alsace – région annexée au Troisième Reich – le gauleiter Robert Wagner fait publier une ordonnance instaurant l’incorporation obligatoire des Alsaciens dans la Wehrmacht. Quelques jours tôt, le 19 août, le gauleiter Josef Burckel avait imposé les mêmes conditions en Moselle. Près de 100 000 Alsaciens et 30 000 Mosellans – qu’on appellera plus tard les « malgré-nous » – partiront se battre sous l’uniforme allemand.

france année 1940     Mercredi 26 août 1942

Vichy rafle les Juifs

Après que Pierre Laval se soit engagé auprès des autorités allemandes à procéder à l’arrestation de 10 000 Juifs, la police française déclenche ce jour-là une vaste série d’arrestations en zone libre. Près de 6 500 Juifs « apatrides » sont arrêtés et 3 500 autres sont extraits des camps de la partie sud de la France, dans lesquels ils étaient déjà internés. Envoyés à Drancy, ils seront ensuite déportés à Auschwitz au cours des semaines suivantes.

Septembre 1942

Drapeau nazi - Allemagne 1940     Vendredi 11 septembre 1942

Rafle du Nord et du Pas-de-Calais

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, entre 500 et 600 Juifs sont arrêtés par la police et l’armée allemande. Venus de Bruxelles, les ordres tiennent la gendarmerie française dans le secret. Si quelques dizaines de personnes parviendront à s’enfuir – notamment grâce à l’aide de cheminots liés aux actions de la Résistance – 513 seront déportés. Dix-sept seulement en reviendront.

drapeau royaume-uni france année 1940     Vendredi 25 septembre 1942

Lise de Baissac et Andrée Borrel sont parachutées en France

Pour la première fois, les services secrets britanniques parachutent deux agents féminins en France. Toutes deux liées à l’organisation de la Résistance, Lise de Baissac organisera la réseau Artist, à Poitiers alors que Andrée Borrel rejoindre le réseaux Prosper, à Paris. Cette dernière sera arrêtés par la Gestapo en juin 1943, avant d’être exécutée en juillet 1944.

Octobre 1942

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Samedi 17 octobre 1942

Bombardement du Creusot

En Saône-et-Loire, les usines Schneider du Creusot, mises au service de l’effort de guerre de l’Allemagne nazie, sont bombardées par les Alliés, en toute fin de journée. Si la RAF bombarde à basse altitude, afin de permettre une meilleure précision des frappes, certaines habitations sont tout de même touchées, emportant la vie de 53 personnes.

Novembre 1942

drapeau royaume-uni France libre Drapeau nazi - Allemagne 1940      Mardi 3 novembre 1942

Seconde bataille d’El Alamein

Après avoir repoussé une dernière offensive menée par le général Rommel, les Alliés remportent une victoire décisive dans la « guerre du désert ». Lancée à  l’initiative du maréchal Robert Montgomery, la contre-offensive britannique contre l’Afrikakorps – constituant la seconde bataille d’El-Alamein – se solde par la capture de 30 000 soldats allemands, obligeant les troupes de la Wehrmacht à se replier hors d’Egypte.

drapeau royaume-uni Drapeau de la france libre   drapeau des Etats-Unis d'Amériques   france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940     Dimanche 8 novembre 1942

Opération Torch

En Afrique du Nord, alors sous administration vichyste, plus de 100 000 soldats alliés débarquent dans le cadre de l’opération Torch. A l’aide de la Résistance française, Alger est prise en l’espace d’une journée. En revanche, les troupes anglo-américaines se heurtent à la résistance des troupes françaises. Le maréchal Pétain écrit au président Roosevelt : « J’ai toujours déclaré que nous défendrions notre Empire s’il était attaqué. Nous sommes attaqués, nous nous défendrons. »

france année 1940      Lundi 9 novembre 1942

Proclamation du général Giraud

Après avoir accepté la proposition américaine de prendre en charge les forces françaises présentes en Afrique du Nord, le général Giraud fait diffuser sa proclamation sur Radio-Alger : « Depuis deux ans vous avez scrupuleusement appliqué les conventions d’armistice malgré les violations répétées de nos adversaires. Aujourd’hui, l’Allemagne et l’Italie veulent occuper l’Afrique du Nord. L’Amérique les prévient de nous assurer de son appui loyal et désintéressé. […] Je reprends ma place parmi vous au combat. […] L’armée d’Afrique tient entre ses mains le destin de la France. » Le Maroc et l’Algérie basculent dans le camp allié.

Drapeau nazi - Allemagne 1940 france année 1940     Mardi 10 novembre 1942

Hitler décide d’envahir toute la France

Essuyant le refus de Pierre Laval d’entrer en guerre contre les « envahisseurs », Hitler décide l’occupation totale de la France et l’installation de têtes de pont en Tunisie. A Vichy, de nombreux généraux et autres proches collaborateurs du maréchal Pétain l’invitent à rejoindre rapidement l’Afrique. Mais celui-ci refuse : « Je ne partirai pas, je suis responsable du sort et de la vie des Français, des prisonniers, des travailleurs en Allemagne, j’ai fait le don de ma personne à la France ».

drapeau royaume-uni Drapeau de la france libre   drapeau des Etats-Unis d'Amériques   france année 1940      Mercredi 11 novembre 1942

Armistice franco-allié

Après avoir résisté pendant trois jours – malgré une écrasante infériorité numérique – les troupes de Vichy déposent les armes et l’armistice est signé au Maroc. Plus de 1 300 soldats français ont été tués, 2 000 autres blessés et une dizaine de navires ont été coulés. Le général Juin, commandant des troupes françaises d’Afrique du Nord, donne désormais l’ordre de se préparer à résister aux Allemands.

Drapeau nazi - Allemagne 1940 france année 1940     Mercredi 11 novembre 1942

Les Allemands envahissent la zone libre

Peu avant sept heures du matin, les postes frontaliers annoncent la franchissement de la ligne de démarcation par les troupes allemandes. Si l’armée d’armistice – dotée de moins de 100 000 hommes – avait dans un premier temps reçu l’ordre de résister, celui-ci fut finalement annulé. Seul le commandant de la division de Montpellier – de Lattre de Tassigny – refusera d’obéir, tentant de rejoindre avec quelques éléments le plateau des Corbières. En vain.

france année 1940 Drapeau nazi - Allemagne 1940      Mercredi 11 novembre 1942

Vichy livre la Tunisie à l’Allemagne

Afin de combattre les armées alliées débarquées en Algérie, Vichy autorise l’Allemagne à prendre possession de la Tunisie. Dans ce même temps, le maréchal Pétain autorise la création d’une Phalange africaine – essentiellement constituée de pieds-noirs – pour combattre les forces alliées et les forces gaullistes engagées en Afrique du Nord.

france année 1940     Vendredi 13 novembre 1942

Pierre Laval obtient les pleins pouvoirs

Le Reich continuant à faire pression sur le gouvernement français pour que celui-ci déclare la guerre aux Alliés, le maréchal Pétain rejette un nouveau diktat allemand qui allait en ce sens. Néanmoins, à titre de compensation, il signe l’acte constitutionnel n°12 stipulant : « Hors les lois constitutionnelles, le chef du gouvernement pourra, sous sa signature, promulguer les lois ainsi que les décrets. Pierre Laval obtient ainsi les pleins pouvoirs, entrainant à Vichy une vaste vague de démissions.

france année 1940     Samedi 14 novembre 1942

Vichy perd l’Empire

Après avoir capitulé et s’être rendu aux Américains, l’amiral Darlan prend le pouvoir politique en Afrique du Nord, sous le titre de haut-commissaire, alors que Giraud passe commandant en chef et le général Juin commandant des forces terrestres. Dans ce même temps, l’Afrique-Occidentale-française vient s’ajouter aux pertes de Vichy. En parfaite coopération avec les Alliés, et en opposition au gouvernement français, l’Empire reprend ainsi la lutte contre l’Allemagne nazie.

france année 1940     Vendredi 27 novembre 1942

La flotte française se saborde

Très tôt dans la journée et alors que les Allemands entrent dans l’arsenal pour s’emparer des navires français, les Amiraux Dornon et de Laborde ordonnent le sabordage, rejetant par la même occasion les appels de de Gaulle et Darlan à rejoindre l’Algérie. Pierre Laval appelle Toulon et donne l’ordre d’éviter tout incident avec l’occupant. Mais la Wehrmacht a déjà coupé les communications, l’ordre ne sera jamais transmis. Près de 90% de la flotte française est détruite.

La flotte de Toulon se saborde

Drapeau de la france libre france année 1944     Samedi 28 novembre 1942

La bataille de la Réunion

A deux heures trente du matin, le contre-torpilleur Le Léopard fait débarquer une soixantaine d’hommes à Saint-Denis qui, très rapidement, s’emparent du palais gouvernemental. Plus tard dans la journée, la résistance locale tente de prendre Le Port mais dans un même temps, une batterie ouvre le feu sur le Léopard. Le navire s’éloigne, puis riposte. Deux jours plus tard, la reddition sera confirmée et la Réunion rejoindra la France libre.

La bataille de la Réunion

Décembre 1942

france année 1944      Jeudi 3 décembre 1942

Loi sur les stocks d’armes clandestins

Alors que le maréchal Pétain refuse – provisoirement – de siéger au Conseil des ministres et que les frais d’occupation de l’armée allemande passe de 400 à 500 millions de francs par jour, Pierre Laval, dont l’impopularité de cesse de grandir, fait promulguer une loi obligeant tous les Français, sous peine de mort, à déclarer les stocks d’armes clandestins dont ils auraient connaissance.

france année 1940     Jeudi 24 décembre 1942

Assassinat de l’amiral Darlan

A Alger, l’ancien dauphin du maréchal Pétain à Vichy, dont ce dernier lui avait retiré la nationalité française un mois plus tôt, et qui s’était désormais rallié aux Alliés, est assassiné par Fernand Bonnier de La Chapelle, jeune résistant royaliste. Arrêté et au terme d’un procès expéditif qui n’apportera jamais les lumières sur les commanditaires de son acte, il sera exécuté deux jours plus tard.

Des faits racontés au jour le jour, des histoires...

Fortitudeww2

Des lieux de mémoire, des objets, des souvenirs...

Nouveau Fortitude.ww2

Des documentaires, des témoignages, des vidéos courtes...

Nouveau Fortitude

© 2022 Fortitude. Tous droits réservés. Mentions légales

0

Pin It on Pinterest